Advertisement

Introduction

Salvimar lance les toutes nouvelles palmes en polymère Speeder. La société italienne a conçu et a dans sa gamme de produits un grand nombre de palmes. Ces dernières années, les La ligne Salvimar 151, avec le Turn 151, le Fibra 151 et le Carbo 151 ont représenté une offre excellente et très complète. La possibilité d’avoir le même design de palmes, en changeant simplement le matériau de la voilure a été une idée intelligente.

Des solutions en polymère, en fibre de verre et en fibre de carbone sont disponibles. En particulier, le Turn 151 a représenté une révolution. Ceci est dû au fait que la voilure a été conçue avec une épaisseur différenciée. Tout comme les voilures en matériau composite, la Turn 151 présentait une zone plus épaisse à l’avant de la poche du pied et une zone plus fine à l’extrémité. Le volet pouvait en fait se plier de manière accentuée, et la courbe finale de la voilure était parabolique. Cette courbe est en effet la plus efficace aujourd’hui.

Maintenant, Salvimar a voulu aller de l’avant une fois de plus. Ils ont lancé une nouvelle palme en polymère, la Speeder. Tout en conservant la voilure avancée à épaisseur variable, les nouveaux palmes révolutionnent le chausson et l’ensemble du design. Au cours du développement de ces palmes, Salvimar a mis en œuvre l’interaction entre la chausson et la voilure grâce à l’amélioration du système d’accouplement, améliorant ainsi la fonctionnalité globale du produit. Les Salvimar Speeder sont indiqués aussi bien pour la plongée en apnée que pour la pêche sous-marine.

Le chausson

Le chausson est l’élément clé des palme Salvimar Speeder. C’est à partir de cet élément que sont déterminées les grandes performances de la palme et le confort supplémentaire.

Matériaux

Le nouveau chausson de Salvimar est fabriqué en caoutchouc thermoplastique extrêmement souple d’une dureté de 45 Shore. Ce matériau est beaucoup plus souple que celui utilisé sur la chausson Salvimar Delta One K-Reinforced, mais aussi sur les chausson de la concurrence. Le matériau a été choisi avec une excellente mémoire élastique, de sorte qu’il ne se déforme pas avec le temps.

Design

La première chose qui attire l’attention est le design de le chausson avec un bout presque fermé. Il a été inspiré par les mono-fins. La compacité et la conception fermée particulière rendent le nouveau chausson extrêmement hydrodynamique. En outre, les deux petits trous sur la pointe sont en fait en quelque sorte scellés par les chaussons. Le résultat palmeest un effet ventouse de le chausson sur le pied du plongeur. Cela détermine une correspondance et une transmission parfaites de la force de la jambe à la voilure. Un autre résultat positif est que le pied est complètement protégé lorsqu’il heurte une pierre. De plus, le chausson presque étanche présente moins de sacs d’eau et de flux d’eau, et est donc beaucoup plus chaude lors de la plongée en eau froide.

Tailles

Le choix de la taille de le chausson peut être fait avec précision en mesurant son pied du talon à la pointe. Salvimar propose une indication de l’adéquation entre la taille de le chausson et les mesures du pied. Pour choisir la taille exacte de le chausson, pendant la mesure nous suggérons de porter le chausson de l’épaisseur avec laquelle nous voulons plonger. De toute façon, le chausson Salvimar est si douce et confortable qu’elle s’adaptera bien même aux changements d’épaisseur des chaussons. Les tailles disponibles sont 39-40, 41-42, 43-44, 45-46.

Choix de la taille de le chausson Salvimar Speeder par rapport aux mesures du pied avec le chausson

Rails latéraux

Le nouveau chausson de Salvimar est complétée par deux rails latéraux courts. Ils ont un design spécifique qui part de l’avant de le chausson et passe sous cette dernière. Cette solution permet d’avoir une section latérale beaucoup plus étroite dans la zone frontale du pied. De même, les côtés de le chausson resteront plus souples et plus confortables en l’absence de rails latéraux.

Les rails latéraux sont extrêmement souples, également en caoutchouc synthétique thermoplastique d’une dureté de 45 Shore. De cette façon, ils n’interfèrent pas du tout avec le pliage de la voilure. Les rails n’ont pas été éliminés car ils canalisent le flux d’eau. Ils sont cependant courts et de hauteur réduite.

Clips spéciaux

En outre, et c’est une autre solution avancée, les clips latéraux sont co-moulés avec les rails. Ces clips sont visibles avec une belle couleur vert acide Salvimar. Bien que les clips soient faits d’un matériau plus dur que les rails latéraux, ils sont suffisamment fins et segmentés pour éviter toute interférence avec la courbe de la voilure. La connexion est excellente et réduit également les zones de turbulence. Le montage et le démontage de la voilure du chausson avec ces clips sont extrêmement faciles.

Semelle rigide intégrée

Mais l’élément clé des nouveau chausson de la Salvimar Speeder est la semelle rigide intégrée. Le matériau utilisé est le polypropylène vert acide. Cette partie génère une transmission extrêmement efficace de la force de la jambe et du pied à la voilure. En outre, cette connexion permet de concevoir la voilure avec une largeur beaucoup plus étroite dans la zone située à l’avant du pied. Une telle zone, comme nous le savons, n’aide pas à la poussée et ne fait que déplacer l’eau en augmentant l’effort du plongeur. Avec une largeur réduite, les Speeder sont beaucoup plus efficaces et moins fatigants.

La semelle rigide va de la pointe du pied jusqu’au début du talon. Cela se fait une fois de plus en s’inspirant du monde des monopalmes. Ici, les chaussons gardent en fait les talons découverts. Il est en effet vrai que lorsque le coup de pied est négatif (en arrière), la semelle rigide tout le long du pied, y compris le talon, déterminerait un détachement du pied de ce dernier. Cela réduirait l’efficacité de la transmission de la force. Cependant, une légère rigidité supplémentaire est offerte par les rails latéraux qui, comme prévu, s’étendent tout le long et sous le chausson jusqu’au talon et partiellement derrière.

Partie supérieure

La partie supérieure de le chausson présente un joli design qui a également une fonction spécifique. En effet, l’épaisseur différenciée du caoutchouc, de 2,5 à 4,5 mm (cette dernière sur la pointe et le cou-de-pied), équilibre parfaitement confort et transmission de la force.

La voilure

Matériau et dimensions

La voilure est fabriquée en polypropylène d’épaisseur différenciée avec des élastomères ajoutés pour une plus grande réaction et un retour élastique. L’épaisseur de la voilure passe de 3,5 mm sous le pied, à 1,8 mm à la pointe. Cela permet d’obtenir une voilure dont le comportement est similaire à celui d’un matériau composite et dont la courbe finale est parabolique. Cette conception est aujourd’hui la plus efficace.

La longueur de la voilure est mesurée égale à 75 cm au centre en partant de l’angle sous le pied. Latéralement, la longueur est de 63 cm. La largeur maximale de la voilure est de 20,6 cm. La largeur totale, y compris les rails latéraux, devant le pied, est de 13 cm (contre plus de 16 cm pour les palmes standard).

Rabat et angle

Le rabat a une forme convexe spéciale qui permet d’utiliser toute la longueur de la voilure. Cela signifie une poussée et des performances maximales. Ceci est possible grâce à l’angle de 29° de la voilure. Avec des angles plus petits, un rabat concave en forme de V serait plutôt nécessaire. Cette solution permet en effet d’éviter le glissement latéral des palmes. Avec un angle plus grand au contraire, pour un certain nombre de raisons que nous n’analyserons pas ici, le risque de déplacement latéral des voilures est fortement réduit. En outre, en adaptant la voilure à le chausson, le Salvimar Speeder atteint un 32°-33°. Les 2°-3° supplémentaires sont donnés par l’élément en caoutchouc situé à l’extrémité de le chausson. La forme de le rabat du Salvimar Speeder réduit également les turbulences (perte de puissance ) par rapport à une pointe en forme de V.

Flottabilité neutre et poids

Le choix des matériaux, tant pour la palme que pour le chausson, détermine une flottabilité neutre du Salvimar Speeder. C’est une aide supplémentaire pour le confort et la réduction des efforts.

Le poids de l’ensemble de la palme avec le chausson 43-44 est de 920 grammes. Le chausson complet des inserts en caoutchouc pèse 485 grammes, et la voilure 435 grammes.

Advertisement