Cressi Electronics est l’un des principaux atouts de Cressi. Elle est spécialisée dans la conception et la production en interne de tous les instruments électroniques tels que les ordinateurs de plongée. Cette société permet une largue fil, un développement et des tests approfondis, mais aussi une mise à jour constante de tous les ordinateurs de plongée. Cet atout est en effet un point de force absolu pour Cressi face aux entreprises qui ont plutôt besoin de re-marquer des produits existants. Ces derniers sont souvent fabriqués en Chine. Regardons le nouveau bijou de plongée en apnée et de chasse sous-marine de la société italienne, le Cressi King!

Pour la plongée en apnée et la chasse sous-marine

Parmi l’offre extrêmement large d’ordinateurs de plongée, le nouveau Cressi King a été spécialement conçu pour l’apnée et la chasse sous-marine. En particulier, il dispose d’algorithmes de sécurité spéciaux et sophistiqués conçus par Cressi. Elles sont axées en particulier sur la protection contre le Taravana et l’œdème pulmonaire. La nécessité de s’hydrater (boire) est également indiquée.

Matériaux et dimensions

Tout d’abord, un regard général sur le nouveau Cressi King nous donne une indication claire de sa qualité. Un boîtier robuste en nylon chargé à 30% de verre et sa couronne en acier présentent un design général vraiment soigné. La couronne est peinte dans des couleurs différentes, assorties à celles du bracelet. Ils sont noirs, bleus et orange.

La connexion entre le boîtier et le bracelet est obtenue par une vis mâle et femelle en acier inoxydable. Ce système est extrêmement sûr et, avec deux petits tournevis plats, il est très facile de démonter les deux moitiés de le bracelet. L’accord de l’étui avec le bracelet est parfait.

Le point faible de nombreuses montres équipées de bracelet caoutchouc/plastique est que ces derniers ont une durée de vie limitée. L’usure et les fissures nécessitent parfois le remplacement du bracelet, même après seulement deux ans. Cressi a étudié un matériau spécial, un mélange de silicone et de polyamide, qui empêche les déchirures et les cassures.

La boucle est en acier inoxydable. Le système de fermeture, qui comprend la bande traditionnelle où insérer le bracelet, est extrêmement sûr. Le bracelet, en effet, est doté d’une « dent » spéciale qui s’insère dans les trous du sangle et ne bouge donc pas pendant l’utilisation.

L’objectif de Cressi était de concevoir une montre très lisible, tout en conservant une forme très compacte. Avec un diamètre de boîtier de seulement 48 mm et un écran très contrasté de 35 mm (mesures Cressi), l’objectif semble avoir été atteint. L’écran est en verre minéral résistant. En outre, un écran de protection spécial en silicone liquide souple, qui fait également office de lentille , permet de lire facilement les informations dans l’eau.

Les mesures de Apneapassionindiquent un diamètre si le cas est égal à 48.2 mm. L’épaisseur du boîtier est de 16,6 mm, y compris la couronne et le couvercle de la batterie. Le diamètre de l’écran est de 37 mm.

Fonctions et utilisation

Menu principal

Le Cressi King utilise le système de deux boutons sur la droite du boîtier pour faire défiler le menu. En appuyant sur l’un des deux boutons, nous faisons défiler dans chaque direction Time, Chrono, Timer, Dual-Time, Mode-S(elect), Log, Dive-S(elect), Time-S(et), System et Free. En maintenant la touche enfoncée, vous accédez au menu de la fonction spécifique.

Outre les fonctions évidentes, voyons les plus intéressantes.

Dive-S

Faites défiler jusqu’à Dive-S avec le bouton supérieur droit et maintenez-le enfoncé pour accéder à la fonction. Cette fonction comprend tous les réglages de l’alarme de sécurité.

Taravana

Vous entrez dans le réglage de l’alarme Taravana, qui est initialement réglé sur L1. Il est réglé pour que le temps de récupération en surface soit le double du temps de plongée. Le réglage peut aller jusqu’à L8, donc plus conservateur, avec un temps de récupération allant jusqu’à 5 fois le temps de plongée. Cependant, l’algorithme est beaucoup plus évolué et prend également en compte la profondeur et le temps total de la plongée précédente ainsi que la température de l’eau. L’alarme Taravana peut également être réglée sur Off. Cressi indique, comme il est de notoriété publique en médecine, qu’il n’existe pas de calculs précis permettant de prévenir le Taravana. On sait néanmoins que les plongées profondes, les longues durées de plongée, les temps de récupération insuffisants et la déshydratation peuvent augmenter le risque de Taravana.

Erection pulmonaire (Blood shift)

Ensuite, nous avons le réglage de la fonction Blood Shift. Vous y définissez la profondeur maximale de votre plongée, et la montre définit les plongées d’échauffement. De telles plongées d’approche d’une profondeur croissante doivent être effectuées avant d’atteindre la profondeur maximale. Ils aident le corps à se réchauffer et à éviter hémoptysie et l’œdème pulmonaire. Il est clairement pensé pour la plongée en apnée, puisque la profondeur maximale va de 30 à 120 mètres. Cependant, il peut aussi être réglé pour la chasse sous-marine, compte tenu de la profondeur maximale de la plongée que nous prévoyons d’effectuer.

En faisant défiler la liste, nous palmele Surface Time. Cette durée peut être réglée de 30 secondes à 4 minutes. Une fois le temps écoulé, une alarme sonore et visuelle (l’heure de surface clignote) se déclenche. Les alarmes indiquent que la plongée suivante peut être effectuée.

Alarmes de profondeur maximale, de temps et d’hydratation

L’alarme de profondeur maximale suit dans le menu. Il peut être réglé de 10 à 120 mètres.

Ensuite, l’alarme du temps de plongée peut être réglée. A partir de 10 secondes, le temps de plongée peut être réglé. Lorsque le temps de plongée maximum est atteint, l’alarme émet un son acoustique et le temps de plongée clignote.

Le réglage suivant est la régulation des alarmes des paliers de profondeur. Ils peuvent être réglés sur un nombre de mètres et ses multiples. Lorsque chaque étape est atteinte, le Cressi King émet un bip.

Une autre alarme est l’alarme d’hydratation. Par défaut, il est réglé sur 1 heure. Il peut être réglé par paliers de 30 minutes à 4 heures. Lorsque le temps est atteint, le symbole « hydrate » à droite de l’écran apparaît pour vous suggérer de boire.

Fréquence d’acquisition des données du journal de bord

Enfin, deux paramètres non sécuritaires. Le premier permet de choisir entre l’eau salée et l’eau douce. Le second est la fréquence d’acquisition des données dans le journal de bord. Elle peut être réglée sur 0,5, 1 et 2 secondes. Cela déterminera le détail de la courbe qui sera visualisée dans le graphique UCI (Underwater Computer Interface) de Cressi sur votre PC, Mac ou sur les appareils mobiles Android et IOS.

Par mesure de sécurité, le Cressi King indique également le No Fly Time sur l’écran après votre session de plongée.

Log book

En faisant défiler le menu, la fonction Log (book) est la sixième. Sa page initiale indique le nombre de sessions de plongée enregistrées.

Données générales de la session

En entrant dans la fonction en maintenant le bouton supérieur enfoncé, nous verrons la dernière session dans l’ordre chronologique. En maintenant le bouton enfoncé une fois de plus, nous verrons les informations générales de la session. A l’écran, nous allons lire la page 1 (P1). Il indiquera la durée totale, la profondeur maximale, le nombre de plongées et la température minimale de la session.

En appuyant rapidement sur le bouton supérieur, nous passons à la page 2 (P2). On lira le temps total de surface de la session et le temps total de plongée. La profondeur maximale sera toujours indiquée. Enfin, l’heure de la meilleure (B.) heure de la session sera affichée.

Données d’une seule plongée

En maintenant le bouton du haut enfoncé, vous lirez l’indication les détails de chaque plongée. L’affichage sera le temps entre la dernière plongée et la plongée actuelle, et la vitesse maximale de descente et de remontée (mètres par minute). Au centre, en gros caractères, nous lirons la profondeur maximale du plongeon et de la durée totale de la plongée. Enfin, le numéro de la plongée visualisé et la température minimale de l’eau. En appuyant rapidement sur le bouton du haut, nous pouvons faire défiler toutes les autres plongées, tandis que nous pouvons revenir en arrière en appuyant sur le bouton du bas.

Lorsque le symbole TRV (Time Ratio Violation ) apparaît, cela signifie que le temps de surface minimum suggéré n’a pas été respecté. Ce temps est lié à l’algorithme de la protection Taravana.

Mode-S(et) et autonomie de la batterie

La fonction Mode-S permet d’éviter que le Cressi King ne commence à mesurer les plongées. En effet, dans le réglage standard Free , la montre à partir de – 1 mètre commence à mesurer la profondeur de la plongée et à calculer tous les autres paramètres. Si nous sommes dans la piscine ou simplement en train de faire de la plongée libre, nous n’aurons pas besoin de telles mesures. Nous pouvons sélectionner Off au lieu de Free et le capteur de pression sera désactivé. Cela permettra d’économiser la batterie.

En ce qui concerne l’autonomie et le remplacement de la batterie, Cressi donne des indications précises, indiquant qu’elle peut durer jusqu’à 4 ans. « La capacité de la batterie garantit un fonctionnement qui va bien au-delà de la durée de garantie. Si la montre est ouverte avant 2 ans à compter de la date d’achat, la garantie est annulée. »

Cressi UCI Software

Tout d’abord, il faut souligner la facilité avec laquelle le King de Cressi peut être connecté à un PC ou un Mac à l’aide d’un câble USB, ou via Bluetooth à des appareils Android ou IOS. C’est un point essentiel, car nous avons connu des montres informatiques d’autres marques qui nous ont donné du fil à retordre.

Sur PC, Mac, Android et IOS

Avec l’interface spécifique Cressi, vous vous connecterez à votre PC ou Mac. Vous nommerez votre montre et le plongeur, puis vous synchroniserez les données du logbook. À ce moment-là, sur l’écran du PC, vous verrez dans la colonne de gauche toutes les sessions enregistrées sur votre Cressi King. La date et l’heure de début de la session ainsi que le nom du plongeur s’affichent.

Graphiques pour PC et Mac

Au centre, les graphiques de la session entière avec tous les plongeons simples apparaîtront. Le graphique indique le temps (en heures, minutes et secondes) sur l’axe horizontal et la profondeur (en mètres) sur l’axe vertical.

Dans la colonne de droite de l’écran, vous verrez les détails de chaque plongée. Vous pourrez faire défiler chaque plongée en cliquant sur les flèches situées dans le coin inférieur droit de l’écran. Pour chaque plongée, les données affichées seront les suivantes : vitesse de descente et vitesse de remontée en mètres par seconde, profondeur maximale, température minimale de l’eau, durée de la plongée et temps de surface avant la plongée.

En faisant défiler le curseur le long du graphique, la profondeur instantanée et le temps total depuis le début de la session seront également affichés. La sélection d’une partie du graphique entraîne un zoom sur la zone sélectionnée.

En bas de la page, l’indication du point de la plongée, la fréquence d’acquisition des données du carnet de plongée et le réglage du facteur Taravana sont affichés. En outre, la date, l’heure de début, la profondeur maximale, la température minimale de l’eau, la durée totale et le plongeur de la session seront indiqués.

Langues

Le logiciel sur le PC et le Mac peut être réglé sur différentes langues : Anglais, espagnol, français, néerlandais, chinois et italien. Sur Android et IOS, l’application se règle automatiquement sur la langue du téléphone.

App

Sur les appareils mobiles équipés de l’application, les informations sont les mêmes que sur PC et Mac. Le zoom se fait évidemment sur l’écran du mobile avec les deux palme. Tout est extrêmement convivial et complet. En sélectionnant du bout palmedoigt, on peut passer des données générales de la session aux données d’une seule plongée.