Advertisement

La ligne Cherokee de Cressi l’une des lignes de arbaleteles plus connues, les plus réussies et les plus performantes de la société italienne, s’est enrichie au cours des derniers mois du nouveau Cressi Cherokee EXO. Après le Cressi Cherokee Fastil s’agit d’une option supplémentaire intéressante. Au-delà de sa haute visibilité presque verte fluorescente, l’EXO possède un certain nombre d’atouts techniques essentiels.

Cressi Cherokee EXO 110

Mécanisme de libération et poignée

Le mécanisme de libération est l’un des éléments clés du Cressi Cherokee EXO. La légèreté de l’ensemble du composant est obtenue grâce à l’utilisation d’un nylon 12 innovant spécial chargé de 65% de fibres de verre pour la boîte contenant le mécanisme de libération.

Ce matériau est définitivement une révolution, car il est considéré comme un substitut de l’aluminium dans les caractéristiques mécaniques. Il n’absorbe pas non plus l’humidité et conserve donc ses dimensions invariables pendant une très longue période. Des dimensions inchangées signifient des performances constantes dans le temps. Cressi indique que les composants fabriqués en Nylon 12 sont dimensionnellement encore plus précis que ceux en acier inoxydable. Ceci est valable surtout lorsque vous devez plier ces derniers et souder les pièces ensemble.

Mécanisme de libération Cherokee EXO extrêmement léger en Nylon 12 chargé de 65% de fibre de verre (à gauche) comparé au standard (à droite)

Mais l’effet clé de l’utilisation du nylon 12 au lieu de l’acier inoxydable, qui était la meilleure solution auparavant, est également la réduction extrême du poids. En fait, dans ce cas précis, le poids a diminué de 41 grammes (mesure AP). Il s’agit d’une diminution très élevée, ce qui signifie que la poignée du Cressi Cherokee EXO sera, et se sentira, nettement plus léger. Cela se traduira par un meilleur équilibre de l’ensemble de l’arbalete, en particulier dans les versions courtes-moyennes. Il s’agit donc d’un matériau beaucoup plus coûteux (3 fois plus que le nylon chargé de verre standard), mais qui offre des performances durables et une grande réduction de poids.

Les autres éléments du mécanisme de libération, tels que le levier de libération ligne latérale, la gâchette et le mécanisme interne, sont en acier inoxydable AISI 316. L’acier inoxydable AISI 316 (UNS S31600) est le deuxième acier inoxydable austénitique le plus couramment utilisé. Grâce à l’ajout de molybdène (Mo), l’acier inoxydable 316 présente une grande amélioration de la résistance à la corrosion et de certaines propriétés par rapport à l’acier inoxydable 304. Ces pièces sont fabriquées à partirDécoupe CNC d’un matériau solide. Le levier de libération ligne latérale est usiné pour éviter les coupures sur le mono-filament.

Au centre, un élément arrondi en acier permet d’insérer la flèche sans risque de couper le mono-filament. Cet élément en acier peut également être démonté afin d’élargir la zone d’insertion pour les flèches très grand diamètre. Des guides en polymère autolubrifiant sont disposés latéralement au mécanisme de libération. Unamortisseurspécial en TPE (élastomère thermoplastique) réduit sensiblement le bruit lors de la libération de l’flèche.

La poignée est également faite de PA66 30% de nylon chargé de verre. L’arrière de la poignée comporte un élément démontable en vert « fluo », tout comme deux inserts latéraux. Cette couleur claire peut rendre le arbalete plus visible dans l’eau, par exemple après avoir tiré un poisson dans un repaire, lorsque le arbalete se positionnera verticalement avec la poignée vers le haut.

L’arrière de la poignée offre la possibilité de monter deux supports sternaux de dimensions différentes. Ils sont fabriqués en caoutchouc thermo. Le système de verrouillage de sécurité est activé par un levier latéral réversible qui peut être bien ressenti par le pêcheurs sous-marins lorsque le système est activé (verrouillé).

Dans la partie avancée de la poignée, il y a deux « ailes » latérales qui sont très utiles pour positionner le mono-filament loin de la ligne de visée. En outre, une telle solution permet également de mieux tendre le mono-filament après la phase de chargement.

Fût

Réalisé en aluminium noir anodisé anticorodal, le fut du Cressi Cherokee EXO est décoré de graphismes verts « fluorescents« . Il est équipé d’un guide de flèche intégré à voie ouverte et est constitué d’un tube à section circulaire de 1 mm d’épaisseur et de 28 mm de diamètre. Dans la partie inférieure du le fut, sur toute sa longueur, il y a une partie plate, où la paroi du tube est plus épaisse (2 mm).

Le guidage de la flèche tout au long du le fut a également pour fonction de rigidifier encore davantage le fut, notamment dans l’axe vertical. Le guide de la flèche, à l’intérieur et au centre, présente un veinage qui contribue à créer un coussin d’eau qui réduit la friction sur la flèche pendant le tir. Le savoir-faire de Cressi dans la conception et la sélection de futs en aluminium de la plus haute qualité est un atout reconnu sur le marché.

La connexion entre le fut et la poignée et entre le fut et la tête est scellée par des joints toriques doubles. Les longueurs disponibles du le fut sont de 60, 75, 90, 100 et 110 cm.

Tête

La tête du Cherokee EXO de Cressi est une solution à voie ouverte . Elle est composé de 30% de verre chargé de Nylon. Le design est la solution Cherokee, extrêmement compacte et fonctionnelle. En effet, les petites ailes pour passer le mono-filament le maintiennent parfaitement en place. Il y a deux passages ouverts pour les sandows circulaires, qui peuvent atteindre 18 mm de diamètre. Dans la partie inférieure, il y a un anneau en acier résistant et durable pour le passage de la ligne.

Une solution technique très utile et pratique de la tête Cressi Cherokee EXO sont les deux aimants insérés dans celle-ci. Ils maintiennent parfaitement la flèche même sans le mono-filament qui la retient. Les aimants sont capables de maintenir la flèche même lorsque le arbalete est à l’envers. La solution technique n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Cressi a étudié une solution où les aimants sont complètement noyés dans une matière plastique. C’est le seul moyen d’éviter toute rouille sur les aimants. Une excellente solution !

Sandows élastiques et obus

Le Cressi Cherokee EXO est proposé de série avec un élastique circulaire singulier vert  » fluo « . Il est fabriqué en latex naturel avec une couche superficielle anti-UV et ila un diamètre de 16 mm (pour toutes les longueurs de l’EXO). Le obus est en Dyneema lié de 2 mm de diamètre avec un revêtement en polyestère. Ceci est fait pour améliorer la résistance à l’usure, qui est le point faible du Dyneema, comme vous pouvez le lire dans cette intéressante lien comparant le Nylon au Polyestère et au Dyneema. Un détail très important de la part de Cressi.

D’autre part, le obus en Dyneema est encastré dans les deux extrémités de l’élastique. C’est une solution « propre », mais nous préférons celle avec les boucles qui sortent de l’élastique. En effet, cette dernière solution permet de changer facilement la ligne Dyneema sans avoir à démonter les nœuds aux extrémités de l’élastique.

Flèche

La flèche du Cressi Cherokee EXO est une solution de 6,5 mm de diamètre avec trois ergots. Le troisième est à mi-longueur de la flèche et il est là, pour l’EXO, pour faciliter la phase de chargement, ou pour ceux qui préfèrent connecter le mono-filament dans cette position.

En fait, les trois ergots ont des trous pour le passage de la ligne. L’ardillon est positionné dans la partie inférieure de la flèche. Il y a deux raisons à cela. La première est que la ligne de visée est plus « propre ». La seconde est que, puisque la trajectoire de la flèche a tendance à aller vers le bas, les ardillonont un effet de soulèvement, tout comme un rabat.

Advertisement